Les coques - Techniques de pêche à pied.

La pêche aux coques.

Facile à reconnaitre, la coque est un grand classique parmi les prises du pêcheur à pied. Vous la trouvez en abondance enfouie dans le sable en baie de somme, en baie de Seine et sur tout le littoral bretons. Ce coquillage est présent partout, dans la Manche , en mer du Nord, sur la côte atlantique et en méditerranée.

coqueElle  mesure entre 2 et 6 cm (taille de prise réglementaire 3cm), sa couleur  varie du blanc au brun en passant par le beige.  Sa coquille  bombée et cannelée est facilement reconnaissable.  C'est un coquillage fouisseur, vous le trouver dans le sable à faible profondeur.

 

Comment pêcher les coques.

La coque vit en colonie, parfois de plusieurs dizaines de coquillages par mètres carrés. Privlégier les plages de sable de fin, les baies et les estuaires sont de bonnes  zones de pêche.
C'est un coquillage qui se pêche toute l'année. Pour récolter les coques, il suffit de gratter le sable à l'aide d'un petit râteau ou d'une griffe voire avec  les mains.

 

Différents signes qui vous indiquent que la coque n'est pas loin.

  • Deux petits trous de respiration caractéristique dans le sable.
  • Un jet d'eau expulsé  à votre passage.
  • Une petite touffe d'algues, une bosse ou une trace de sable plus foncée.
  • Dans les petits ruisseaux à marée descendante, vous pouvez distinguer l'extrémité des coques.
  • Regarder où fouille les oiseaux, ils sont de bon indicateur.

 

 

Préparation des coques.

Les coques sont un vrai régal. Petit inconvénient, elles ont tendance à garder des grains de sable dans leur coquille ce qui n'est pas génial à la dégustation. Pour remédier à ce désagrément, il suffit de les faire dégorger.
Vous pouvez cuisiner les coques de différente façon, au four, au barbecue, à l'étouffer... Une des meilleures façons de les déguster est de les préparer comme les moules (marinière, vin blanc...).
Elles se consomment aussi crues comme les huitres.

 

Pour faire dégorger des coquillages, il faut les laisser tremper  4 à 6 heures dans de l'eau de mer et  remuer de temps à autre.  Si vous voulez être certain qu'il n'y a plus de grain de sable, répéter l'opération 2 fois, 2 à 3 heures.
Si vous n'avez pas d'eau de mer, de l'eau salée convient aussi, compter 35 g de sel par litres d'eau.

Ailleurs sur le Web.

Partager.

Liens utiles

recettes de fruits de mer et de crustacés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.